Ma pratique de la psychothérapie

Je pra­ti­que la Gestalt-thé­ra­pie et je reçois les adul­tes en psy­cho­thé­ra­pie indi­vi­duel­le et en thé­ra­pie de cou­ple à la limi­te de Chaville et Vélizy, près de la gare de Chaville-Vélizy (RER C), entre Boulogne, Versailles et Chatenay-Malabry (voir accès).

Psychothérapeute Vélizy Versailles Chaville ViroflaySi vous vous deman­dez com­ment se pas­se­rait une psy­cho­thé­ra­pie avec moi, voi­ci quel­ques élé­ments de répon­ses qui com­plè­tent les infor­ma­tions sur les psy­cho­thé­ra­pies,  la Gestalt-thé­ra­pie et la thé­ra­pie de cou­ple. Je suis natu­rel­le­ment à votre dis­po­si­tion pour répon­dre à vos ques­tions par télé­pho­ne ou appro­fon­dir ces ques­tions au cours d’un ren­dez-vous (voir contact).

La ren­con­tre
Une psy­cho­thé­ra­pie est d’abord une ren­con­tre entre deux per­son­nes (trois dans le cas d’une thé­ra­pie de cou­ple). Le pre­mier ren­dez-vous est donc l’occasion de sen­tir si nous avons cha­cun envie de « fai­re un bout de che­min ensem­ble ». Ce n’est qu’à la deuxiè­me ou troi­siè­me séan­ce que nous pour­rons confir­mer cet­te envie et nous enga­ger mutuel­le­ment dans ce tra­vail régu­lier.
Face à vos souf­fran­ces et vos ques­tions sans répon­se, je m’engage à vous sou­te­nir dans votre pro­ces­sus d’évolution avec bien­veillan­ce et dans le res­pect de votre indi­vi­dua­li­té.
En fin de thé­ra­pie, nous consa­cre­rons une séan­ce à clo­re ce temps pas­sé ensem­ble.

Le cadre
La psy­cho­thé­ra­pie se dérou­le dans un cadre sécu­ri­sant : confi­den­tia­li­té, accueil bien­veillant de tou­tes les facet­tes de votre per­son­na­li­té, res­pect d’une déon­to­lo­gie et de la Charte natio­na­le pour les per­son­nes en psy­cho­thé­ra­pie, non-pas­sa­ge à l’acte, enga­ge­ment mutuel… Les pre­miè­res séan­ces sont l’occasion de pré­ci­ser ce cadre et de répon­dre à vos ques­tions sur ma pra­ti­que de la psy­cho­thé­ra­pie. Elles per­met­tent aus­si de créer la confian­ce et la sécu­ri­té indis­pen­sa­bles pour fon­der l’alliance thé­ra­peu­ti­que, ce par­te­na­riat actif entre le patient et son thé­ra­peu­te.

Une séan­ce
Les séan­ces avec moi se dérou­lent en face-à-face. Elles durent 45 minu­tes pour une psy­cho­thé­ra­pie indi­vi­duel­le et 1 heu­re 30 pour une thé­ra­pie de cou­ple.
Au cours d’une séan­ce, nous allons tra­vailler sur ce que vous appor­tez (par exem­ple une situa­tion pro­blé­ma­ti­que vécue récem­ment ou autre­fois), mais moins en cher­chant à ana­ly­ser l’origine de ces maux qu’à obser­ver com­ment le pas­sé est pré­sent dans votre vie aujourd’hui et à explo­rer des pis­tes d’évolution. Nous serons notam­ment atten­tifs à ce qui se pas­se « ici et main­te­nant » dans le cabi­net : nous allons nous pen­cher sur ce qui vous habi­te intel­lec­tuel­le­ment, émo­tion­nel­le­ment et cor­po­rel­le­ment, ain­si que sur ce qui se pas­se dans la situa­tion rela­tion­nel­le que nous créons ensem­ble.
Je peux alors pro­po­ser un tra­vail fon­dé sur une expé­ri­men­ta­tion met­tant en jeu le corps, les émo­tions, le contact, la créa­ti­vi­té… Cela peut ins­cri­re dans la psy­ché et le corps de nou­vel­les sen­sa­tions, vous per­met­tant ensui­te de mieux res­sen­tir vos émo­tions et vos besoins, ain­si que de décou­vrir de nou­vel­les façons de fai­re et d’être. Un pro­ces­sus géné­ra­teur de chan­ge­ment.

Durée de la thé­ra­pie et ryth­me des séan­ces
Il n’y a pas de durée pré­dé­fi­nie pour une thé­ra­pie. Néanmoins, on peut esti­mer qu’une thé­ra­pie indi­vi­duel­le en Gestalt-thé­ra­pie dure géné­ra­le­ment de un à trois ans. Mais cela peut être plus court si vous venez jus­te pour dénouer une dif­fi­cul­té ponc­tuel­le sans envie d’ouvrir ensui­te l’horizon du tra­vail. La durée dépend notam­ment de votre inves­tis­se­ment per­son­nel car aucun thé­ra­peu­te ne peut « tra­vailler » à votre pla­ce.
Les thé­ra­pies de cou­ple sont géné­ra­le­ment plus brè­ves.
Pour une psy­cho­thé­ra­pie indi­vi­duel­le, le ryth­me des séan­ces est de pré­fé­ren­ce heb­do­ma­dai­re, au moins dans les pre­miers temps de la thé­ra­pie afin de créer le lien entre le patient et le thé­ra­peu­te. Les séan­ces de thé­ra­pie de cou­ple sont plus espa­cées afin de lais­ser aux conjoints le temps d’assimiler à deux les chan­ge­ments en cours.

Mon tarif
Le tarif est de 60 euros par séan­ce de 45 minu­tes pour une psy­cho­thé­ra­pie indi­vi­duel­le, et de 120 euros pour 1 heu­re 30 pour une thé­ra­pie de cou­ple.
Le règle­ment se fait à la fin de cha­que séan­ce en espè­ces ou par chè­que.
Tout ren­dez-vous annu­lé moins de 24h à l’avance est dû. Et cet enga­ge­ment est réci­pro­que : si c’est moi qui dois annu­ler moins de 24h à l’avance, la séan­ce sui­van­te sera gra­tui­te.
Certaines mutuel­les par­ti­ci­pent à la pri­se en char­ge d’une psy­cho­thé­ra­pie (notam­ment sous l’appellation « Médecine dou­ce non conven­tion­née ») ; ren­sei­gnez-vous auprès de la vôtre, et le cas échéant je vous four­ni­rai les jus­ti­fi­ca­tifs uti­les.